Après les biscuits allemands "américains", les galettes belges et le chinois au pépites de chocolat, ce sont des biscuits australiens que je vous propose aujourd'hui.. histoire de voyager encore un peu... Cette recette, je l'ai eu, une nouvelle fois par @emmanuel6500 mais j'ai vu qu'elle tournait pas mal sur les blogs. Le nom ANZAC vient de "Australian and New Zeland Army Corps" (corps d'armée australien et néo-zélandais). Et oui, ce sont des biscuits de l'armée!! La nourriture de l'armée, n'a pas bonne réputation et vous devez vous dire, quelle horreur!! et bien, non!! Ces biscuits sont l'exception qui confirme la règle! Ils sont vraiment bons , par contre, ils sont plutôt riches et calent bien. A la base, ils sont préparés avec du Golden syrup, qui semble t'il a un gout inimitable, mais du miel fera aussi bien l'affaire. Pour ma part, j'ai utilisé du sirop d'agave.

 

DSC_1192

 

Ingrédients (pour une douzaine de biscuits):

- 100g de flocons d'avoine
- 100g de farine
- 85g de sucre en poudre
- 75g de noix de coco râpée
- 120g de beurre
(ou 60g de beurre 1/2 sel et 60g de beurre doux)
- 1/2 sachet de levure
- 65 g de sirop d'agave
- 15g d'eau.

Préparation:

 Préchauffer le four à 185°
 Mettre le beurre et le sirop dans une casserole et porter à ébullition.
 Dans un saladier, mélanger la farine, la levure, les flocons d'avoine et la noix de coco.
 Ajouter le mélange fondu puis l'eau. 
 Bien mélanger en écrasant car la pâte est consistante et cassante.
 Former des boules de pâte avec une cuillère à glace et les déposer sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé et applatir en laissant quand même une épaisseur d'1 cm.
 Cuire une quinzaine de minutes. Plus les biscuits sont dorés, plus ils seront croustillants. Les miens étainet bien croquants mais moelleux à coeur.
 Laisser refroidir sur une grille mais attention en les manipulant ils restent très mous tant qu'ils sont chauds.
 Ces biscuits se conservent très bien dans une boite en métal.